La traduction est une composante extrêmement importante de la société actuelle. Elle a vu le jour au tout début des interactions humaines, jouant un rôle fondamental dans la suppression des clivages culturels. La traduction infiltre désormais de nombreux aspects de notre mode de vie, allant des achats sur Internet au monde du travail. Cependant, il est facile d’oublier son importance et sa portée jusqu’à ce que l’on soit confronté à une situation où elle n’est pas disponible. Par exemple, l’incapacité d’avoir des informations sur un produit dans un supermarché dans sa langue maternelle. La traduction est devenue une norme sociétale.

La demande en services de traduction évolue à une vitesse croissante. Elle contribue à briser les barrières linguistiques et unit le monde des affaires et du commerce, en particulier à l’ère d’Internet et de la connectivité numérique. Le processus de traduction a connu un parcours complexe depuis sa première utilisation et s’intègre désormais clairement dans notre vie quotidienne.

Origines

Le mot « traduction » provient du verbe latin « traducere », qui signifie « faire passer ». De ce fait, il est clair que le besoin de traduction existe depuis très longtemps, aussi longtemps que l’on puisse s’en souvenir ! En effet, la traduction est antérieure à la Bible et a été introduite pour la première fois comme moyen de briser les barrières linguistiques et géographiques dans le but de faciliter les échanges commerciaux.

L’émergence de plusieurs groupes linguistiques sur une grande étendue géographique a entraîné des problèmes de communication. Par conséquent, les affaires et le commerce sont devenus impossibles en raison d’un manque de moyens de communication ; un nouveau système était donc nécessaire pour surmonter cet obstacle, ce qui a conduit à l’introduction de la traduction et de l’interprétation.

Elle s’est implantée à mesure qu’elle était de plus en plus utilisée dans d’autres domaines, en particulier dans la traduction des textes religieux et de la Grèce antique. La religion a joué un rôle particulièrement important dans le développement de la traduction. À mesure que la religion évoluait et devenait graduellement populaire, il était nécessaire que les textes religieux soient disponibles en plusieurs langues afin de faciliter la diffusion de son important message et promouvoir la foi.

Il est bien connu que l’un des premiers textes religieux traduits en Occident fut l’Ancien Testament, traduit de l’hébreu vers le grec au 3e siècle avant notre ère. Il s’agit d’une révolution dans l’utilisation de la traduction, car elle s’est révélée un outil indispensable pour briser les obstacles linguistiques, ce qui a déclenché son utilisation à long terme dans divers autres domaines.

Évoluant à un rythme effréné au fils des ans, l’essor de la demande en services de traduction s’est également accompagné de la croissance engendrée par la Révolution industrielle. Alors que la croissance économique était rapide au cours de cette période, de nouvelles opportunités d’affaires pour l’expansion et le succès international se sont multipliées à un rythme effréné. La création de nouvelles machines a entrainé de nouvelles opportunités dans le monde des affaires pour plus d’investissement dans le développement mondial.

Afin de se développer et s’implanter dans les marchés étrangers, les documents commerciaux doivent être traduits pour être accessibles à divers auditoires, ce qui a entraîné un besoin accru en services de traduction. L’investissement dans la traduction a permis d’apporter des améliorations significatives à ses processus, l’actualisant et l’adaptant au contexte moderne par rapport à son usage antérieures dans les textes religieux et de la Grèce antique.

La traduction de nos jours

Les services de traduction se sont encore développés avec l’essor d’Internet et de la technologie numérique. Avec l’expansion constante du commerce international, plusieurs industries reconnaissent le besoin de communiquer avec les marchés étrangers – ce qui ne pourrait se produire sans l’utilisation de services de traduction. Des documents de marketing aux informations sur les produits, il semble plausible de suggérer que la seule façon de réussir dans la société d’aujourd’hui est de cibler une clientèle plus large et de comprendre différentes cultures.

Il est également important de voir comment les services de traduction se sont étendus à un large éventail d’utilisations. Bien qu’à l’origine elle ait été développée pour faciliter la communication dans le monde des affaires et du commerce, la traduction est devenue primordiale dans des domaines tels que le lieu de travail et le tourisme. Toute entreprise qui s’efforce d’avoir une main-d’œuvre diversifiée doit s’adapter à ceux qui parlent une langue maternelle différente. Sans traduction, la communication d’aspects importants du lieu de travail, tels que les consignes de santé et de sécurité et les règles de l’entreprise, pourrait devenir une tâche particulièrement difficile.

Par ailleurs, les services de traduction sont devenus un aspect essentiel du tourisme. Du point de vue du voyageur, il est impératif de pouvoir passer du temps confortablement dans un autre pays, les défis linguistiques relatifs à l’orientation et à la lecture des menus étant facilement surmontables avec la traduction et la technologie. Malgré leurs objectifs initiaux, les services de traduction ne servent plus uniquement à des fins commerciales. Il est important de reconnaître combien les activités d’industries et de domaines différents sont améliorées par l’utilisation de la traduction.

La technologie moderne améliore considérablement les capacités de traduction pour répondre aux besoins humains dans une société numérique en plein essor. Auparavant, il s’agissait d’une traduction littérale (mot à mot), mais les services de traduction se sont adaptés à des systèmes novateurs, utilisant des logiciels comme la traduction automatique pour traduire dans plusieurs langues à la fois.

Pour plus d’informations sur nos services de traduction, suivez le lien ou contactez-nous sur pour vos besoins de traduction.

Emily Bell

Responsable de la communication