La technologie fait partie intégrante de notre société. Nous ne pourrions pas vivre sans. Au cours des dix dernières années d’innovation, nous avons observé l’émergence d’un large éventail de solutions avancées qui accélèrent l’accessibilité, la précision de l’information et l’engagement. Les technologies ont permis des développements révolutionnaires dans des domaines tels que la productivité, le consumérisme et l’enseignement. Cependant, on ne s’est guère préoccupé de la façon dont cela a affecté l’usage et le développement des langues.

Du fait de l’évolution technologique perpétuelle, le monde est devenu plus petit grâce à la connectivité numérique. La technologie a changé le language écrit et parlé. Elle domine petit à petit notre expérience linguistique dans de nombreux aspects de la société, du monde du travail à la façon de faire ses courses.

Au fil du temps, les langues s’adaptent naturellement aux aménagements humains. Cependant les dernières avancées technologiques ont amplifié la vitesse à laquelle les choses évoluent. La technologie a encouragé l’apparition de nouveaux mots, de nouvelles phrases et de nouveaux sens au vocabulaire existant. Grâce à l’arrivée de plate-formes nous permettant de communiquer dans l’ère numérique et la facilité avec laquelle nous pouvons accéder à la technologie, l’intégration de nouveaux mots et phrases dans l’usage sociétal est très rapide. Quant aux langues internationales, l’exposition aux sites plurilingues et la facilité d’emploi des outils de traduction élémentaires sur les sites Web rendant ces derniers accessibles à tous, signifient que l’obstacle linguistique disparaît petit à petit.

Certaines avancées technologiques sont amenées à changer et perfectionner le marché linguisitque de façon spectaculaire, permettant l’accès à de multiples langues, la réservation de missions de traduction et d’interprétation, le suivi et le contrôle des caractéristiques et fonctionnalités localisées de contenu numérique pour s’adapter aux exigences d’un large public.

 

Explorer une réalité augmentée

La réalité augmentée (RA) devient une méthode d’enseignement et d’apprentissage de plus en plus populaire, en particulier en ce qui concerne les langues. Elle permet un niveau d’interaction plus approfondi grâce à un environnement perceptif informatisé se superposant à l’environnement réel. Elle permet de vivre de nombreuses expériences sensorielles, que celles-ci soient visuelles, auditives ou tactiles, ou les trois à la fois.

Bien que cette technologie existe depuis un certain temps, la réalité augmentée est devenue particulièrement populaire ces derniers temps, surtout depuis le lancement de l’application Pokémon Go, où Pokémon apparaît dans un environnement réel par le biais d’un écran.Cette estompage des frontières entre l’environnement réel et celui du numérique ouvre la voie à de nombreuses opportunités créatives.

La réalité augmentée a le potentiel de faire une grande différence dans l’industrie linguistique. Par exemple, en passant le curseur sur une partie spécifique d’une publicité, des services peuvent être fournis dans une autre langue géolocalisée pour le pays où la publicité est consultée. Cela élève le marketing mondial à un niveau supérieur et procure une expérience entièrement nouvelle et unique. Cela pourrait aussi fonctionner dans un environnement éducatif, où la réalité augmentée pourrait introduire davantage de méthodes sensorielles pour enseigner les langues s’adaptant à différents modes d’apprentissage.

Cette méthode d’apprentissage est en expansion, et l’on prédit qu’elle deviendra de plus en plus populaire au fur et à mesure que la technologie devient encore plus intégrée. À titre d’exemple, Google a lancé une application qui vous permet de montrer un panneau à votre téléphone pour qu’il vous le traduise, rapidement et simplement. Cette technologie abat l’obstacle linguistique, facilitant les voyages à l’étranger et l’enseignement, et en produisant un marketing engageant et interactif.

 

Alexa, peux-tu traduire cela ?

La technologie de reconnaissance vocale permet l’interaction entre une personne et une machine par le biais de commandes vocales. Elle devient également une méthode progressive de communication avancée qui aura très probablement un impact profond sur l’industrie linguistique, avec des services tels qu’Alexa changeant la façon dont nous interagissons avec les médias numériques.La technologie de reconnaissance vocale permet aux utilisateurs de verbaliser des requêtes sans appareil portatif et peut être utilisée à domicile et au travail pour de meilleures productivité et rapidité.

L’intégration rapide de la technologie incite les géants du high-tech et les entreprises de plus petite taille à collaborer pour créer des outils intéressants et innovants, comme les applications sur Alexa, qui permettent d’intégrer la technologie vocale dans une vaste gamme d’environnements professionnels et sociaux. Pour les langues en particulier, Google Traduction incorpore désormais des capacités d’écoute en plus de la traduction de texte. Les systèmes informatiques sont de plus en plus aptes à traiter les langues naturelles, et dans une certaine mesure, on pourrait dire qu’ils amènent à un retour de méthodes de communication parlées traditionnelles.

La traduction des langues pourrait s’améliorer encore davantage et devenir une expérience plus enrichissante avec le développement de la reconnaissance vocale. On pourrait aboutir ensuite à une augmentation de l’apprentissage des langues et contribuer à des débouchés commerciaux à l’étranger grâce à ces capacités technologiques au service du plurilinguisme capables de surmonter les obstacles linguistiques avec des outils de traduction immédiats tels qu’Alexa. L’intégration de la technologie dans des expériences en milieu réel ne fait que commencer, s’accompagnant d’autres technologies du même genre telles que la réalité virtuelle qui fournit un environnement hautement immersif pour engager, échanger et fournir des services.

Les opportunités sont multiples pour les acteurs de l’industrie linguistique. Grâce à notre équipe interne d’experts découvrant de nouvelles façons de soutenir notre réseau de linguistes, d’intégrer des systèmes de réservation sur des plate-formes d’entreprise existantes, la traduction automatique et la technologie de mémoire de traduction, nous pouvons affirmer avec certitude que la technologie a une incidence positive sur les langues.

 

Emily Bell

Directrice de la Communication