Avec l’évolution rapide des technologies, le monde numérique évoluant rapidement est devenu la norme de la société. Pour la plupart des industries, on peut soutenir que la seule constante est le changement. Les progrès de la technologie ont considérablement amélioré les industries essentielles telles que la santé, les transports et l’éducation, en offrant de nouvelles efficiences et en assimilant les informations et données granulaires. L’intelligence artificielle (IA) est un excellent exemple de la façon dont les avancées sont avant-gardistes et innovantes, alors que ce qui était autrefois un thème de film fictif est en train de devenir une réalité plausible.

L’intelligence artificielle est un domaine de l’informatique centré sur le développement de machines de manière à leur permettre d’effectuer des tâches similaires à celles de l’homme, en combinant des données et des algorithmes intelligents. En utilisant l’intelligence, le logiciel crée des modèles lui permettant d’imiter un comportement cognitif semblable à l’homme et d’effectuer des tâches automatisées.

Des films populaires, tels que Star Wars, ont exploré les possibilités d’une « course de robots », et on s’interroge sur le point de savoir si cela est possible ou non. Notre technologie a suffisamment progressé pour créer les formes initiales d’intelligence artificielle. Cependant, l’IA n’est actuellement conçue que pour effectuer des tâches très spécifiques et restreintes, plutôt que de disposer de la capacité et de l’intelligence nécessaires pour effectuer une plus grande gamme de tâches en même temps. Cela s’avère utile dans de nombreux domaines tels que la reconnaissance faciale, les recherches sur Internet et la conduite automobile, loin de la représentation cinématographique de domination mondiale.

Langage des robots

En termes de langage, l’IA change rapidement la façon dont nous interagissons avec plusieurs appareils. Grâce à un processus appelé « traitement du langage naturel » (NLP), l’intelligence artificielle évolue à tel point qu’elle comprend le langage humain parlé et peut être utilisée dans des applications réelles telles que la synthèse de texte automatique, la traduction automatique et la réponse automatique à des questions.

Le NLP est utilisé pour analyser le texte en examinant les modèles de données afin d’améliorer la compréhension du programme et d’augmenter le niveau d’interaction avec les humains. Bien que la technologie telle qu’Alexa soit une technologie pionnière en matière de NLP et de reconnaissance vocale, ces réponses sont définies et programmées. Les machines ne revendiquent pas encore tout à fait une pensée indépendante, il y a donc encore de l’espoir.

Avons-nous toujours besoin d’humains ?

Malgré ses capacités sans cesse croissantes, l’IA a ses limites, notamment en ce qui concerne le traitement du langage. Lorsqu’on discute des capacités futures d’intelligence artificielle et de son expansion continue, une question importante se pose à tous : « L’intelligence artificielle remplacera-t-elle éventuellement les humains ? »

Bien que l’IA puisse comprendre le sens d’un langage simple, de phrases et de mots, elle n’a pas encore atteint la capacité d’intelligence de l’humain. Par exemple, l’IA ne peut pas réellement comprendre le sens des mots dans un contexte plus large, malgré la compréhension de la définition d’un mot donné. En effet, elle ne peut s’appuyer que sur des données et en tirer des informations, ce qui signifie que des inexactitudes peuvent se produire lorsque la nuance de la conversation est requise.

L’intelligence artificielle a pour objectif d’imiter des interactions de type humain grâce à l’utilisation de logiciels. Cependant, l’intelligence artificielle se limite à la saisie de données et à l’apprentissage automatique. Elle ne possède donc pas la pensée complexe ni les processus de pensée complexes dont disposent les humains. Spécifiquement en termes de langage, les humains possèdent encore une capacité beaucoup plus complexe d’interaction et d’engagement appropriés les uns avec les autres. On prévoit que certains des changements révolutionnaires pourraient avoir lieu dans des décennies, bien qu’il soit débattu de savoir si l’IA sera un jour au même niveau intelligence que l’homme.

Nous pouvons affirmer sans risque que les droïdes et les robots armés ne sont pas prévus à l’horizon immédiat et que ces exagérations fictives peuvent rester une alternative imaginative du futur. Cependant, l’intelligence artificielle est en passe de faire ses preuves, mais la direction et l’intellect des humains seront nécessaires pour mettre en œuvre l’utilisation de cette technologie pionnière.

 

Emily Bell

Directrice de la Communication