L’industrie automobile est plus florissante que jamais. Les transformations numériques, les nouvelles technologies et les vastes capacités des automobiles et des véhicules à moteur se développent continuellement, ce qui fait monter en flèche le marché de l’automobile et ouvre de nombreuses possibilités, en particulier pour les constructeurs et les prestataires de services linguistiques (LSP – Language Service Providers). Aux États-Unis seulement, l’industrie automobile a achevé l’année 2018 avec des ventes de 17,3 millions de véhicules neufs.[1]

Les automobiles ne sont plus des véhicules à quatre roues à l’ancienne, vous transportant de A à B avec des fonctions basiques et des conceptions simples.  Les nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, la reconnaissance vocale et l’avenir proche des véhicules entièrement automatisés améliorent grandement l’expérience de la conduite automobile.

Le développement de véhicules intelligents tels que Tesla ne cesse d’augmenter. On a même prédit que d’ici 2020, il pourrait y avoir 1 million de véhicules automatisés sur la route ! [2]  Avec le développement de voitures intelligentes, vient l’intégration de la technologie IA comme Amazon Alexa, Google Assistant, Siri et Cortana, et par conséquent, un besoin croissant en traduction et en interprétation.

Vous pouvez maintenant donner des ordres et des instructions à votre voiture grâce à la commande vocale. Les constructeurs automobiles doivent donc s’assurer de l’accessibilité de cette fonction dans une variété de langues. Par conséquent, la demande en système intelligent entièrement accessible et intégré est forte auprès des prestataires de services linguistiques (LSP). Il ne sert à rien d’investir de grosses sommes d’argent dans une voiture intelligente, si ses fonctions de type « Alexa » ne sont pas pleinement avantageuses.

Outre l’aspect technologique, les autres avantages plus « traditionnels » de posséder une voiture nécessitent également la participation d’un prestataire de services linguistiques (LSP). De l’achat du véhicule à son entretien général, une documentation importante doit être mise à la disposition du propriétaire, comme les manuels d’utilisation, les contrats et les informations de garantie. Il est essentiel que toutes ces informations soient accessibles dans la langue du marché local. Les messages et instructions clés doivent être communiqués correctement, afin d’éviter que des problèmes potentiels ne surviennent plus tard.

Chez thebigword, nous investissons continuellement dans notre technologie et nos services de traduction pour soutenir le marché automobile. Nous travaillons avec divers clients dans ce domaine, comme Ford Motors, Honda, Mazda, Pirelli et Toyota, pour n’en citer que quelques-uns. Nous avons traduit plus de 13 millions de mots en 46 langues au cours des trois dernières années seulement dans ce secteur.

Nos connecteurs et processus entièrement automatisés permettent à l’industrie automobile d’apporter ses véhicules à de multiples marchés en un temps record.

Nous pouvons vous aider à traduire et localiser votre contenu automobile, et favoriser la réussite de votre entreprise sur le marché mondial. Pour en savoir plus, consultez notre page automobile.

 

[1] https://knowledge.wharton.upenn.edu/article/the-u-s-auto-industry-in-2019-twists-turns-and-bumps-ahead/

[2] https://www.topgear.com/car-news/electric/self-driving-teslas-might-be-thing-2020