En tant qu’entreprise internationale comptant plus de 600 employés exceptionnels, nous sommes une véritable pépinière de talents et de créativité, qu’il s’agisse d’experts multilingues ou d’écrivains. De multiples études ont mis en évidence l’avantage de s’adonner à des passe-temps en dehors du travail et ont, dans la même lancée, établi un lien entre le bonheur des employés et leur productivité. Les activités créatives favorisent non seulement la détente, mais elles contribuent aussi à la santé et à l’activité cérébrale.

Une passion croissante

L’écriture et le football (Leeds United, bien sûr !) ont toujours été mes deux principales passions depuis mon jeune âge. À l’école, pendant mon enfance, je ne me considérais pas comme l’élève le plus brillant.Souffrir de dyslexie était un défi, mais cela ne m’a pas empêché d’être un passionné de l’écriture. Ce fut un aspect de l’enseignement qui m’a marqué à jamais. Je n’étais pas intéressé par la plupart des autres matières.

Enfant passionné de football, j’ai passé mon temps libre à rédiger des rapports de match et à étudier les statistiques de Leeds United.Quelques années plus tard, en 2004, à ma grande surprise, j’ai pu accéder à l’université pour y étudier le journalisme sportif.

Cela m’a permis d’améliorer mes compétences en écriture et a renforcé ma passion en la hissant au-delà d’un simple passe-temps. Pendant mes études, j’ai commencé à écrire des articles bénévolement pour le compte de Leeds United dans l’espoir que mes efforts soient remarqués par le club. J’ai réussi à garder de bonnes relations avec eux tout au long de mes études universitaires et je suis resté en contact avec leurs médias.

Le début de mon parcours d’écrivain

En 2011, un ami proche et moi avons pris la décision audacieuse de lancer une activité liée à la rédaction de statistiques. Nous avons contacté une maison d’édition qui a accueilli l’idée avec enthousiasme, ce qui m’a mené au début de ma carrière d’écrivain. En effet, nous avons publié notre premier livre en novembre 2012 ! Nous l’avons intitulé « All White » : les 100 meilleurs joueurs de Leeds United. En l’espace de 8 mois, nous l’avons livré aux éditeurs, et il a vraiment pris son envol. C’était incroyable de voir mon nom sur une œuvre publiée et cela m’a encouragé à pousser mon talent plus loin.

Réfléchissant à ce que j’allais écrire ensuite, j’ai passé mon temps à rechercher les lacunes du marché, à contacter des auteurs qui avaient écrit des livres similaires et à étudier les événements majeurs de l’histoire du football.

Je me suis rendu compte que les années 80 avaient été l’une des périodes les plus sombres de l’histoire de l’Angleterre, notamment à cause des événements dévastateurs tels que la grève des mineurs, la tragédie de Hillsborough et celle de Liverpool. J’ai pensé que le football n’était pas une priorité pour l’instant, et que ces évènements constitueraient un sujet intéressant.

Pour aller plus loin dans cette enquête, j’ai recueilli des interviews des joueurs de Leeds eux-mêmes et des informations sur les saisons de football. C’est ce qui m’a conduit à la publication de mon deuxième livre en novembre 2015, « The Good, the Bad and the Ugly of Leeds United ».

L’écriture et le travail : quel rapport ?

Voir mes propres livres publiés dans des librairies bien connues a grandement renforcé ma confiance. C’est le moins qu’on puisse dire. Mes compétences rédactionnelles m’ont en effet permis d’obtenir le poste d’analyste de l’information de gestion que j’occupe actuellement à thebigword. C’est incroyable de penser que je n’aurais peut-être pas eu la chance d’avoir un emploi que j’aime beaucoup si je n’avais pas écrit de livres !

Je crois que le fait d’avoir un passe-temps en dehors du lieu de travail est aussi incroyablement important. Il est impératif de partager son temps entre le travail et les loisirs ou les activités extra-professionnelles. Non seulement cela m’aide dans mon travail, mais cela me permet de récupérer mentalement et de me concentrer sur autre chose.

Mon troisième livre va paraître en juin prochain et c’est formidable d’avoir quelque chose à attendre en plus de ma routine quotidienne. Je peux réfléchir sur mon parcours jusqu’ici et dire avec fierté qu’à l’âge de 30 ans, j’ai publié deux livres.

Andrew Dalton, Analyste de l’information de gestion (Twitter : @lufcstats)