Entreprise internationale comptant plus de 600 employés, thebigword est fière de son personnel qualifié et des exploits qu’il accomplit en dehors du lieu de travail. thebigword encourage activement ses employés à entreprendre de nouvelles aventures, à s’adonner à de nouveaux passe-temps et à explorer leurs talents.

Trouver une nouvelle passion

Le maintien d’un mode de vie actif et sain a toujours été fondamental pour moi. En effet, il est crucial de rester actif et concentré. L’exercice physique constitue non seulement un divertissement en dehors du travail, mais il favorise également la concentration et optimise la performance au bureau. Après avoir suivi un programme d’activités physiques intenses visant la perte du poids il y a plusieurs années, je me suis engagée à trouver le moyen de rester concentrée et de maintenir mes efforts et, par la même occasion, je me suis découverte une passion : le kettlebell !

On m’a présenté cet outil lors d’une séance intense de gymnastique avec mon coach personnel. Après avoir consacré des efforts à me fortifier et à atteindre des objectifs ambitieux, j’ai sous-estimé le kettlebell, croyant que s’entraîner avec cet outil serait facile et ne représenterait pas un défi. J’ignorais totalement à quel point je me trompais !

Au bout de 30 secondes de mouvements continus, j’ai eu une sensation de brûlure sur l’ensemble du corps et j’avais du mal à reprendre mon souffle. Cependant, en même temps, j’avais un étrange sentiment de réussite. N’ayant jamais baissé la garde face aux défis, je me suis rapidement mise au travail et suis devenue accroc à ce nouvel outil.

Pleine d’enthousiasme à l’idée de me hisser encore plus haut, je me suis offerte quelques kettlebells et j’ai commencé à m’entraîner régulièrement à la maison. C’était frustrant, difficile et épuisant parfois, mais le profond sentiment d’accomplissement l’emportait sur tout.

Aller de l’avant

Impatiente de poursuivre mes exercices avec les kettlebells, j’ai assisté nerveusement à un cours dans un gymnase local. Avant même de m’en rendre compte, je progressais rapidement et je m’améliorais chaque jour dans ce nouveau sport. Cette passion m’a conduite à ma première compétition Grassroots en avril 2017. Me sentant extrêmement nerveuse et pleine d’adrénaline, j’ai mis tout mon cœur dans cette épreuve et j’étais très fière d’y avoir participé.

À mesure que je progressais, je me sentais de plus en plus inspirée par la communauté kettlebell autour de moi, et j’ai commencé à planifier la prochaine étape de mon voyage. À ma grande surprise, mon entraîneur m’a même encouragée à me qualifier pour l’équipe d’Angleterre. Au début, j’ai ri de l’idée car je considérais ce défi hors de ma portée. Cependant, plus j’y pensais, plus j’aspirais à ce sentiment d’accomplissement, et une fois de plus, j’étais de retour à un entraînement intense avec le soutien de ceux qui m’entouraient.

J’ai participé à une compétition en Écosse en août 2017 et je ne peux décrire la nervosité que j’ai sentie en montant sur la plate-forme. Déterminée à ne pas me décourager, et avec le soutien de ceux qui croyaient en moi, j’ai tout donné et ces efforts ont très certainement payé – je me suis qualifiée pour l’équipe d’Angleterre !

En repensant au jour où j’ai levé un kettlebell pour la première fois et où j’ai senti l’adrénaline monter, je suis submergée par le chemin que j’ai parcouru. Je suis dans l’équipe d’Angleterre et j’ai gagné des médailles d’or dans les catégories des vétérans amateurs. Après ma qualification récente dans la catégorie des poids professionnels (kettlebells de 2x20kg), je participe désormais à des compétitions dans plusieurs pays contre des athlètes du monde entier.

Il est très important de rester actif en dehors du travail et c’est formidable d’avoir des collègues qui me soutiennent. S’entraîner et participer à des compétitions me procure un sentiment d’accomplissement profond et c’est formidable de savoir que l’on fait partie d’une équipe, au travail comme en dehors.

Mon expérience avec les kettlebells rappelle véritablement l’importance de la communication ; nous avons beaucoup de mal à promouvoir le sport kettlebell à travers le monde du fait de la barrière de la langue. Thebigword aide vraiment à connecter les gens, les industries et les communautés et cela ne fait que renforcer mon envie de réussir pour thebigword et le Ministère de la Justice.

Tracey Howson, Directrice générale – MOJ