Le Ministre de la Défense a désigné thebigword comme fournisseur de services d’interprétation pour soutenir les opérations britanniques en Afghanistan. Ce contrat d’une durée de trois ans couvrira le plan de retrait des troupes de combat par l’OTAN et le transfert de pouvoir aux forces de sécurité afghanes. Les interprètes travailleront sous l’égide des commandants des forces armées britanniques et leur rôle consistera à accompagner les troupes britanniques et à travailler dans les bases militaires. Ils établiront le contact entre les troupes et les populations locales l’Armée nationale afghane et la Police nationale afghane. En outre les linguistes de thebigword fourniront des services d’interprétation et de traduction dans les bases militaires britanniques.
thebigword l’une des 20 plus grandes agences de traduction et d’interprétation sur le plan international dont le siège social est situé à Leeds au Royaume-Uni a remporté l’appel d’offres grâce à la qualité de son offre et des prix qu’elle propose. La société sera chargée du recrutement et des autorisations de sécurité des interprètes et travaillera en collaboration avec l’International School of Linguists pour dispenser des formations spécifiques. Les interprètes devront parler couramment le pachto le dari ou le baloutche. Le lieutenant colonel (à la retraite) Andrew Smith a été désigné pour diriger la Division militaire de thebigword et se rendra dans la province Helmand au mois de juin pour préparer l’arrivée du premier groupe d’interprètes.
Le lieutenant colonel Smith déclare : « thebigword est fier d’avoir été désigné pour fournir des interprètes en Afghanistan. Il s’agit-là d’un rôle très sensible et très influent tandis que l’OTAN transfère la responsabilité de la sécurité à l’approche de l’échéance de 2014 pour retirer les troupes de combat. »