thebigword aide la police et les linguistes à unir leurs forces contre le crime pendant la pandémie de COVID-19

La société mondiale de technologie linguistique thebigword Group aide la police et les linguistes à s’unir contre la criminalité grâce à des services d’interprétation, même pendant la pandémie de COVID-19.

Qu’elle se fasse en présentiel ou par vidéo à distance du fait des restrictions dues à la COVID-19, l’interprétation face-à-face est essentielle car l’interaction humaine apporte la force du langage corporel aux discussions complexes ou sensibles.

Grâce à WordSynk, thebigword met en lien la police avec des linguistes qui fournissent des services d’interprétation pour aider les personnes placées en détention qui ne maîtrisent pas l’anglais. Les linguistes sont disponibles 24 heures sur 24, 365 jours par an.

À l’instar des soignants et des policiers qui travaillent en première ligne, les interprètes ont joué un rôle clé pour permettre à de nombreux secteurs de poursuivre leur activité, et ont également mis leur vie en danger pour aider autant qu’ils le peuvent pendant la pandémie.

Simona Hodor, interprète roumaine qui travaille pour thebigword depuis 2016, a déclaré : « J’ai travaillé principalement pour la police des transports de Londres récemment à Brewery Road – mais je travaille aussi dans les tribunaux, les commissariats, les aéroports — partout où nous sommes vraiment nécessaires. J’aime mon travail plus que tout, même si c’est beaucoup d’heures. La police est toujours très accueillante et reconnaissante pour le travail que je fais, et j’aime contribuer à faire une différence.

La police fait un excellent travail, et nous aussi — les interprètes sont essentiels pour s’assurer que la police peut faire son travail correctement puisqu’elle dépend de nous. Il s’agit donc de s’entraider mutuellement. »

Au sujet de la pandémie, elle a ajouté : « Chaque fois que je termine une mission, les gens sont toujours très reconnaissants et accommodants, ce qui aide. Je me sens particulièrement en sécurité quand je travaille avec la police car nous ne sommes jamais laissés sans surveillance et il y a toujours un agent présent. Même quand par exemple la personne en garde à vue fait prélever ses empreintes digitales, il ya toujours quelqu’un à proximité pour aider.

On nous a toujours proposé des masques et du désinfectant pour les mains, et les distances entre les gens étaient respectées. Comme je l’ai déjà mentionné, je me sens en sécurité au travail, y compris pendant la crise de la COVID-19. »

Timothy Hall, responsable des gardes à vue pour la police britannique des transports à Brewery Road, a déclaré :  « Nous nous appuyons fortement sur les linguistes de thebigword pour nous aider à nous occuper des détenus ne parlant pas anglais pendant les gardes à vue. Leur présence nous aide non seulement à enquêter rapidement sur les crimes, ce qui nous permet d’aider les victimes en les donnant régulièrement des nouvelles et parfois en les aidant à surmonter ce qui a pu être une expérience traumatisante pour elles, mais aussi de minimiser les risques en détention pendant que nous prenons en charge les détenus.

Il est souvent vrai que l’arrivée d’un(e) linguiste semble rassurer un détenu qui ne parle pas la langue, ce qui nous permet de le gérer plus facilement pendant qu’il est en détention. Je tiens à remercier tous nos linguistes pour leur travail acharné et leur flexibilité. »

Parlant de la pandémie, il a ajouté :  «À l’heure actuelle, on s’inquiète souvent, et à juste titre, du risque personnel associé à une mission dans un cadre de garde à vue, surtout en raison de l’augmentation récente du nombre de cas de COVID 19 à l’échelle nationale. À Brewery Road, nous avons mis en place des mesures de contrôle pour réduire et minimiser ce risque, grâce à des EPI supplémentaires disponibles tant pour le personnel que pour les visiteurs, des écrans dans les salles d’interrogatoire, un nettoyage amélioré et d’autres mesures qui peuvent être mises en place si un détenu est considéré comme un risque. »

Les linguistes de thebigword sont le moteur vital de notre entreprise, et leur travail acharné, y compris en ces temps sans précédent, est grandement apprécié. Récemment, thebigword a créé WordSynk Network, la première plateforme tout-en-un au monde conçue pour aider les linguistes à exploiter au mieux leur temps.

WordSynk Network permet au réseau grandissant de linguistes de thebigword d’étoffer leurs compétences linguistiques et de fournir tous leurs services n’importe où, rendant l’interprétation et la traduction plus faciles que jamais.

Laisser un commentaire