thebigword l’une des plus grandes sociétés de traduction et d’interprétation d’Europe du Nord et la 13ème au monde a permis aux hommes et aux femmes du bataillon 1 SCOTS basé en Afghanistan d’appeler leur famille à Noël en offrant à chacun d’entre eux une carte téléphonique d’une valeur de 5 livres sterling.
En outre tout au long de la semaine qui a précédé Noël thebigword s’est engagé à reverser un penny pour chaque minute d’interprétation téléphonique de ses clients à Support Our Soldiers (SOS) qui offre des colis garnis aux troupes postées à l’étranger. L’initiative devrait permettre de réunir 3 000 livres sterling.
thebigword qui soutient les œuvres caritatives militaires depuis 2009 célèbre la formation de sa Division Défense qui mettra à profit l’expertise spécifique de l’entreprise dans le recrutement la formation et la gestion de linguistes à des fins militaires. thebigword travaille d’ores et déjà en Afghanistan où elle fournit des interprètes destinés à soutenir les opérations britanniques. L’entreprise a été désignée en juin 2012 pour exercer ce rôle sensible et influent qui couvre le plan de retrait des troupes de combat par l’OTAN et le transfert de pouvoir aux forces de sécurité afghanes.
thebigword est la seule entreprise du Royaume-Uni à être dotée de quatre contrats-cadre approuvés par le gouvernement afin de fournir des services de traduction et d’interprétation au secteur public. À ce titre thebigword offre à ses clients des services d’interprétation téléphonique où deux personnes ne parlant pas la même langue de communiquer par téléphone avec l’aide d’un interprète qui peut être mobilisé dans les 30 secondes. En moyenne les linguistes de thebigword interprètent 15 million de minutes de conversation téléphonique chaque mois dans 235 langues différentes pour des clients tels que : le NHS London Probation (Service judiciaire) le HM Prisons (Service pénitentiaire) le Ministère de la Défense et le Ministère du travail et des retraites du Royaume-Uni.
Larry Gould PDG de thebigword déclare : « Nos clients du secteur public ont été très impressionnés par ce geste. Indirectement par leurs échanges professionnels multilingues ils aideront les troupes postées à l’étranger qui sont dans l’incapacité de rendre visite à leur famille à Noël ».