Le prestataire de services linguistiques thebigword a breveté avec succès les technologies qui permettent aux linguistes d’avoir accès à du contenu commercialement sensible.

La société détient désormais les droits de propriété intellectuelle relatifs aux processus exclusifs sur lesquels repose son Éditeur de traduction hautement sécurisé, HSTE, pour l’Europe et les États-Unis.

Cette obtention de brevets historique est extrêmement précieuse dans un environnement professionnel où la question de la sécurité des informations est de plus en plus critique.

Mark Clayton, directeur technologique chez thebigword, déclare : « Avec le nouveau Règlement général sur la protection des données personnelles (GDPR) qui entre en vigueur au printemps 2018 et les amendes salées infligées pour violation de données, ces brevets démontrent à nos clients que nous prenons très au sérieux leur sécurité, ainsi que la protection de leurs données sensibles.

« Non seulement ces brevets renforcent notre capacité à remporter les appels d’offres, mais ils créent également un critère supplémentaire d’entrée sur notre marché spécialisé tout en nous offrant la possibilité de générer à l’avenir des revenus significatifs liés aux licences. »

Nous sommes probablement le seul prestataire de services linguistiques au monde à détenir des brevets pour des systèmes de sécurité et de chiffrement.

Larry Gould, fondateur et président-directeur général de thebigword, ajoute :« Depuis le lancement de la dernière version de notre Éditeur de traduction hautement sécurisé, nous avons remporté tous les nouveaux appels d’offres dans le secteur financier, où la confiance est un prérequis obligatoire pour nos clients. »

« Combien d’ordinateurs contenant des informations confidentielles ou sensibles finissent aux enchère sur eBay ou dans les ordures ménagères ?

« Nous considérons l’entrée en vigueur du GDPR comme une opportunité extraordinaire pour thebigword et pour notre technologie de pointe, une position renforcée par l’attribution de ces brevets. »

Le système, qui fait le lien entre thebigword et les linguistes, protège les données de bout en bout.

Contrairement aux autres outils du marché, l’éditeur de traduction stocke de manière sécurisée les informations à traduire, puis les supprime définitivement une fois la traduction terminée.

En tant que détenteur des brevets, thebigword a le droit d’interdire à d’autres prestataires de services linguistiques de concevoir, utiliser ou vendre les inventions aux États-Unis et en Europe.

Le fonctionnement du système en neuf étapes, simples et sécurisées :

1. Le client transfère ses fichiers dans le Système de gestion des traductions thebigword
2. thebigword étudie le contenu et sélectionne le linguiste approprié
3. Le linguiste se connecte au Système de gestion des traductions pour accepter la tâche de traduction
4. Le linguiste entre des données de sécurité pour ouvrir l’Éditeur de traduction hautement sécurisé
5. Les fichiers sont transférés au linguiste via une connexion chiffrée
6. Chaque fichier possède une clé de chiffrement unique
7. Le linguiste termine sa tâche de traduction
8. Le processus de suppression sécurisé efface toutes traces des données de l’ordinateur du linguiste
9. Les fichiers sont transférés au client via une connexion chiffrée

Ce produit permet aux linguistes d’effectuer des tâches de traduction, de transcription audio et d’annotation de documents scannés dans un environnement sécurisé.

Il est mis gratuitement à la disposition des 14 000 linguistes travaillant pour thebigword.