Tout au long de l’année thebigword aide des femmes à accoucher sauve des vies et contribue à la lutte contre le crime et à la protection des frontières. Forte de ses différents contrats remportés au Royaume-Uni et aux États-Unis l’une des 20 premières sociétés de services linguistiques mondiales s’apprête à doubler son chiffre d’affaires dans l’interprétation et la traduction pour le secteur public. Elle doit en partie ce succès aux économies significatives qu’elle fait faire aux gouvernements sur leurs coûts de traduction et d’interprétation grâce à son investissement massif dans la formation l’informatique et la téléphonie sans oublier un service client personnalisé et humain.
thebigword a récemment annoncé l’obtention d’un contrat sur quatre ans dans le cadre duquel la société fournira des services d’interprétation face-à-face au ministère de l’intérieur britannique un accord qui couvre plus de 250 langues et dialectes pris en charge par un point de contact unique. C’est la première fois que le ministère confie ses besoins d’interprétation à un prestataire externe. L’entreprise a également été choisie par le service d’achat de la ville de Londres comme fournisseur privilégié d’interprètes face-à-face et téléphoniques pour 12 trusts et consortiums d’achat du NHS de la capitale britannique.
thebigword bénéficie désormais des trois accords-cadres clé approuvés par le gouvernement britannique pour la prestation de services linguistiques : interprétation face-à-face interprétation téléphonique et services de traduction. Aux États-Unis ses bureaux de New York et San Francisco travaillent pour leur part pour les services de police les services de contrôles aux frontières et le secteur éducatif.
Face à un afflux de nouveaux contrats en perspective y compris pour l’un des événements sportifs majeurs de l’année thebigword recrute de nouveaux interprètes et traducteurs et accroît son investissement dans la formation en s’associant à l’International School of Linguists. Le groupe peut désormais compter sur un réseau de 10 000 linguistes répartis dans 77 pays capables de traduire dans plus de 1 200 combinaisons de langues.
Bernadette Byrne Directrice Services Client du Groupe explique : « Dans le cadre de notre partenariat avec le secteur public nous aidons les ministères à communiquer avec tous les segments de la population. Nous aidons ainsi les gens à trouver du travail accéder aux soins s’éduquer et apporter leur contribution à la communauté. »