Traduction automatique : la voie vers une présence mondiale en période critique

Qu’est-ce que la traduction automatique?

Les informaticiens ont toujours rêvé d’utiliser les ordinateurs pour traduire du texte d’une langue à une autre. Avec l’explosion massive du contenu numérique ces dernières années, le besoin d’une localisation multimarché est devenu inévitable.

Ce n’est qu’au cours des dix dernières années que la traduction automatique (TA) est devenue un outil viable qui utilise l’intelligence artificielle (IA) pour traduire automatiquement le contenu d’une langue à une autre sans aucune intervention humaine.


Pourquoi la traduction automatique ?

Selon CSA Research, 72,1 % des consommateurs passent tout ou partie de leur temps sur des sites dans leur propre langue, 72,4 % déclarent qu’ils seraient plus susceptibles d’acheter un produit contenant des informations dans leur propre langue, et 56,2 % déclarent que la capacité d’obtenir des informations dans leur propre langue est plus plus important que le prix. Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses raisons pour lesquelles la traduction est devenue essentielle dans le monde numérique moderne et de plus en plus mondialisé dans lequel nous vivons.

Les marques s’efforcent constamment d’établir une présence mondiale en produisant du contenu « glocalisé » (contenu global dans une langue et des références localisées). Cela a entraîné un besoin sans précédent de localisation et de traduction automatique, ce qui permet aux entreprises de gagner du temps et d’économiser de l’argent pour injecter plus de données à un rythme plus rapide. Cette demande croissante de création de contenu spécifique à une langue pour attirer les consommateurs et répondre à leurs besoins sans être entravé par des obstacles mondiaux a considérablement stimulé les processus de traduction automatique.


Traduction automatique ou traduction humaine ? Pourquoi choisir ?

Des moteurs de recherche aux micro-ondes à commande vocale, l’évolution et la structure de la traduction en ligne ont connu une transformation massive.

Selon la nature du contenu, il existe trois approches des services de traduction : la traduction humaine uniquement, la traduction automatique uniquement, et une combinaison de traduction automatique et de post-édition humaine.


Utilisation de la traduction automatique neuronale (TAN) dans WordSynk

La traduction automatique neuronale est le choix idéal pour les secteurs qui exigent des traductions linguistiques complexes et techniques, les entreprises qui demandent une énorme quantité de données à traduire, et le contenu qui doit également conserver le contexte de la communication. Si le client est le roi, le contenu est aujourd’hui sa couronne indéniable, et certaines complexités doivent donc être prises en compte lors du recours à la traduction automatique avec post-édition :

  1. Où ira le contenu ?
  2. Quel est le public cible ?
  3. Qu’est-ce que le contenu est censé communiquer ?
  4. Existe-t-il des restrictions légales ou des directives de marque strictes concernant ce contenu ?

Chez thebigword, le dernier développement de WordSynk utiliser l’intelligence artificielle et un algorithme d’apprentissage automatique pour fournir aux clients une analyse automatisée du meilleur flux de travail pour un projet de traduction.

Nous adaptons le fonctionnement de notre plate-forme WordSynk en utilisant ces nouveaux développements pour améliorer l’expérience de traduction automatique de nos clients. Notre traduction automatique avec post-édition permet d’économiser du temps, de l’argent et de recevoir du contenu à peu près au même niveau de qualité. Ces développements technologiques font que la traduction automatique est utilisée dans un grand nombre de secteurs à forte consommation de données, tels que l’industrie, et dans des institutions publiques telles que la police et les gouvernements.

Les progrès technologiques signifient que la traduction automatique s’améliore chaque jour. thebigword adapte constamment le fonctionnement de ses systèmes en utilisant de nouveaux développements pour améliorer l’expérience de TA de ses clients.

Des services tels que la post-édition permettent aux humains et aux machines de travailler ensemble, ce qui signifie que l’augmentation de la demande de traduction automatique aidera non seulement les linguistes, mais contribuera à façonner l’avenir du secteur linguistique.


Que réserve l’avenir pour 2022 et au-delà ?

thebigword repousse constamment les limites pour innover et intégrer les développements technologiques afin de garantir que sa solution de traduction automatique soit la meilleure pour ses clients. Cependant, avec le besoin explicite de créativité nécessaire pour préserver le contexte émotionnel du contenu, le regard humain reste incomparable lorsqu’il s’agit de traiter des données très complexes.

Pour plus d’informations sur nos solutions de traduction, veuillez consultez notre page dédiée.